Microsoft Windows 11 – la nouvelle version de cet emblématique système

par 1 Sep 2021Logiciels

Après 6 ans de bons et loyaux services, Windows 10 laisse sa place à une nouvelle mouture de Windows 11…

C’est une nouvelle réjouissante car une nouvelle évolution de notre confort de travail arrive mais il y a encore quelques zones d’ombres et une inquiétude grandissante sur la compatibilité matérielle. Nous avons donc regroupé toutes les informations concernant cette nouvelle mouture.

Windows 11 : les nouveautés en images.

Un menu “Démarrer” redessiné et une refonte de la charte graphique

L’un des apports majeurs de Windows 11 sera une refonte totale de l’interface. Pour cela, cette nouvelle version du système d’exploitation va grandement s’inspirer de Windows 10X , un projet d’OS qui devait équiper des appareils disposant de plusieurs écrans ou de PC portables embarquant une dalle tactile et qui a finalement été mis de côté par Microsoft.

Les coins des différentes fenêtres et des menus vont s’arrondir , apportant à Windows 11 une bonne dose de modernité. La barre des tâches, qui pourra adopter trois tailles , va s’améliorer avec un focus mis sur les menus flottants permettant d’enclencher des actions rapides

Windows 11 Start Dark

Windows 11

 

Le centre de notifications va également être remanié, reprenant à la fois bon nombre d’éléments de celui de Windows 10, mais intégrant quelques nouveautés venues de Windows 10X. Entre les notifications et les raccourcis, nous aurons par exemple une nouvelle icône pour effectuer une action de balayage de l’écran, comme sur mobile.

Au centre de ce changement, le nouveau menu Démarrer qui dit adieu aux tuiles dynamiques et qui se trouve… au centre de la barre des tâches. Il reste possible dans les options de remettre le menu en bas à gauche, la position qu’il connaissait depuis ses débuts.

Les applications de Windows 11 comme Bloc-notes, Paint ou encore l’explorateur de fichier ont également été mis à jour pour mieux s’harmoniser avec le reste du système.

Heureusement, si l’on n’aime pas le nouveau menu Démarrer, il sera possible d’installer le logiciel Start11 de Stardock en alternative.

NOUVEAU MICROSOFT STORE TRÈS AMBITIEUX

Après bien des tentatives, Microsoft n’a jamais réussi à convaincre les développeurs d’adopter sa boutique d’application sur Windows 8 puis Windows 10. Avec Windows 11, l’éditeur ouvre les vannes : désormais n’importe quel développeur peut proposer les logiciels qu’il veut sur le Microsoft Store, même les applications win32 classiques sans package particulier. Ils pourront également, selon certaines conditions, toucher 100 % des revenus de l’application. Plusieurs développeurs ont depuis commencé à ajouter leurs programmes

Ce changement de politique s’accompagne aussi d’une réécriture complète de l’application Microsoft Store qui promet d’enfin permettre de télécharger et installer des applications sans bugs ou problème de performances.

LES WIDGETS de WINDOWS 11

Les tuiles dynamiques ont disparu, mais Microsoft propose à la place des widgets, à l’image de macOS ou d’Android. Dans le volet dédié aux widgets de Windows 11, accessible en un clic depuis la barre des tâches, on peut ainsi retrouver son calendrier, la météo ou encore les dernières actualités.

Pour le moment, seul Microsoft semble pouvoir ajouter des widgets pour ses applications, mais on imagine que la firme devrait permettre à terme aux développeurs d’ajouter les widgets de leurs applications.

Windows 11 devrait encore plus mettre en avant l’écosystème Microsoft, avec son offre de Cloud via OneDrive et Azure, ses applications Office et son navigateur Bing qui fera plus que jamais partie intégrante du système d’exploitation.

On apprend par ailleurs que Microsoft a revu son outil Capture d’Écran , et a notamment fusionné ses fonctionnalités avec celle d’un autre utilitaire, Capture d’Écran et Croquis.

Et les contraintes techniques? Tous les PC pourront-ils passer à cette nouvelle version ?

Malheureusement non !

Voici la configuration minimale demandée très précisément par Windows 11 pour être sur une version pleinement supportée par Microsoft.

  • Un processeur 64 bits ou SoC présent sur la liste des puces compatibles (1 GHz, au moins 2 cœurs)
  • 4 Go de RAM
  • 64 Go de stockage
  • Support du UEFI
  • Support du TPM 2.0
  • Carte graphique compatible DirectX 12 avec WDDM 2.0
  • Écran au moins 9 pouces et 720p

Il y a un certain nombre de contraintes techniques comme la génération de processeur mais aussi la présence de l’UEFI mais aussi le TPM version 2. 

Le TPM et Windows 11: qu’est ce que c’est? 

Le TPM, n’est pas une nouvelle technologie. C’est tout simplement le nom d’un standard de sécurité, un cahier des charges, qui prend la forme d’une puce présente sur beaucoup d’ordinateurs. Cette puce est responsable du chiffrement des données de votre machine. C’est elle qui va générer les clés de chiffrement, les stocker et faire les calculs de signatures ou de hachage entre autres.

Cette puce permet d’activer Bitlocker sous Windows et de chiffrer les données de son stockage interne. Si une personne vole votre disque dur sans l’accès à votre session Windows, elle ne pourra pas accéder aux données chiffrées présentes sur le stockage, que ce soit un disque dur ou un SSD.

WINDOWS 11 : LES PROCESSEURS AVANT 2017 SONT ABANDONNÉS

Plus gros problème que le TPM 2.0 : la nouvelle documentation de Microsoft indique qu’il est nécessaire d’utiliser un processeur sur la liste très réduite des processeurs supportés par Windows 11.

Quand on regarde la liste, on se rend compte que Microsoft a tracé une ligne en 2017 : les processeurs Intel Core de 8e génération et les Ryzen 2000 d’AMD sont le minimum pour pouvoir installer Windows 11.

Nous espérons avoir été clairs dans ce dossier avec tous les éléments techniques et informations de Microsoft et des sites d’informations. 

Nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et répondre à vos questions. Bien évidemment nous vous accompagnerons pour vous accompagner dans la migration de votre machine. 

Contactez nous !

SB Informatique sur Facebook

Besoin d'un dépannage, d'un service informatique ?

Contactez-nous au 0972 200 889